Réintégration, mutations

La note de service sur les mutations et les réintégrations paraît chaque année dans un BO spécial début novembre.

Qui doit formuler une demande de réintégration ?

Parmi les collègues exerçant hors de France métropolitaine ou dans une COM, doivent participer obligatoirement au mouvement :

  • ceux actuellement affectés à Mayotte, à Wallis-et-Futuna, ou mis à disposition de la Polynésie française, de la Nouvelle-Calédonie en fin de séjour,
  • ceux dont le détachement arrive à son terme au plus tard le 31 août de l’année en cours (expatriés en fin de mission notamment),
  • les collègues détachés dans les Ecoles européennes en 9ème année.

Comment formuler sa demande ?

  • Les enseignants affectés à Saint-Pierre-et-Miquelon formulent leur demande sur le site I-Prof de l’académie de Caen.
  • Les enseignants affectés en Andorre formuleront leur demande sur le site I-Prof de l’académie de Montpellier.
  • Les enseignants détachés en Ecole européenne formulent leur demande sur le site I-Prof de l’académie de Strasbourg.
  • Les enseignants affectés à Mayotte ou mis à disposition de la Nouvelle-Calédonie ou de la Polynésie française, à l’exception des CPE, COP et DCIO, doivent participer au mouvement dans leur « académie ».
  • Les CPE, Psy EN et DCIO actuellement affectés à Mayotte ou mis à la disposition de la Nouvelle-Calédonie ou de la Polynésie française, les enseignants détachés à l’étranger ou actuellement affectés à Wallis-et-Futuna doivent désormais suivre la procédure dématérialisée via leur compte I-prof et le service SIAM. 

Fiche syndicale

Pour le mouvement Inter-académique, les syndiqué(e)s doivent impérativement adresser au secteur hors de France leur fiche syndicale, en lien dans l’article consacré chaque année aux mutations, afin que les commissaires paritaires puissent vérifier leurs vœux et barème.

Pour le mouvement intra-académique, consultez le site de la section académique qui vous concerne. Vous trouverez les sites et coordonnées des sections académiques en cliquant sur la carte :


sections académiques


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 février 2019

Les commissaires paritaires SNES-FSU font rétablir des collègues dans leur droit à mutation

Lors du travail en cours de préparation du mouvement Inter, les commissaires paritaires nationaux SNES-FSU, élus des personnels, ont constaté que des modifications de barème apportées lors du groupe de travail de vérification des vœux et barèmes de Mayotte n’avaient pas été communiquées au ministère. (...)

mercredi 23 janvier 2019

Réintégration 2019 - GT de vérification des voeux et barèmes du 23 janvier

Le groupe de travail de vérification des vœux et barèmes pour les enseignants en position de détachement ou affectés à Wallis-et-Futuna s’est déroulé ce jour. L’intervention des commissaires paritaires du SNES-FSU a permis de corriger des erreurs de barèmes, de modifier la formulation incorrecte de (...)

mercredi 14 novembre 2018

Réintégration et mouvement Inter-académique - rentrée 2019

La note de service sur les mutations (mouvement Inter-académique 2019) est parue au BO spécial n° 5 du 8 novembre. Elle est accompagnée de l’arrêté du 7 novembre consacré aux dates et modalités des demandes.
Les affectations d’enseignants, CPE et Psy-EN à Saint-Pierre-et-Miquelon ainsi que les (...)

lundi 22 janvier 2018

Réintégration 2018 - GT du 17 janvier - vérification des voeux et barèmes

Le 17 janvier s’est réuni au MEN le groupe de travail (GT) pour la vérification des vœux et barèmes des enseignants en réintégration. L’intervention des commissaires paritaires SNES-FSU a permis le suivi de réintégrations tardives et la correction d’erreurs de barèmes, essentiellement des erreurs (...)

mercredi 18 janvier 2017

Réintégration 2017 - GT du 18 janvier 2017 - vérification des voeux et barèmes

Le 18 janvier 2017 s’est réuni au MEN le groupe de travail (GT) pour la vérification des vœux et barèmes des enseignants en réintégration. L’intervention des commissaires paritaires SNES-FSU a permis le suivi de réintégrations tardives et la correction d’erreurs de barèmes, essentiellement des erreurs (...)