Le SNES et la FSU dans les groupes de travail en cours à l’AEFE

mardi 26 mars 2019
popularité : 1%

Une partie substantielle du travail des militants du SNES hors de France consiste à participer activement aux groupes de travail (GT) que l’AEFE met en place - ou que nous lui demandons de mettre en place, assez souvent - pour élaborer ou faire évoluer des textes de cadrage sur différents sujets. Voici un point d’étape sur les GT en cours en mars.

GT recrutement des résidents

Depuis l’application du PPCR et la fin des notes administratives et pédagogiques, le SNES-FSU a obtenu deux années moratoires de maintien de la prise en compte des notes, pour les barèmes de recrutement. 2019 en sera la dernière année et il s’agit de travailler sur ce que sera le futur cadrage AEFE, qui sera transposé dans les CCPL. La FSU a obtenu un GT afin qu’un cadrage central des barèmes soit mis en place dans le cadre de l’Instruction générale relative au recrutement des résidents (IGRR). Le combat de la FSU consistera principalement à contrer, par des critères objectifs et transparents, la notion de « qualité » - toute subjective ! - des dossiers, ou la volonté de répondre à un profilage des postes.

GT circulaire des instances des établissements

La première réunion nous a présenté une possible suppression des Conseils de groupement de gestion (CGG), au Maroc. L’administration nous a dit agir à la demande du SGEN-CFDT ! Les syndicats de la FSU ont rejeté cette demande et dressé un bilan et un argumentaire pour le maintien de cette instance.

GT lettre de mission des EEMCP2 interzone

Pour pallier la suppression des postes d’expatriés, l’AEFE avait envisagé la création de postes d’expatriés ayant une mission interzone sans concertation préalable. La FSU a obtenu ce GT pour encadrer le dispositif. En préambule, le SNES-FSU a rappelé que les lettres de mission avaient été élaborées dans une période où existaient trois types de mission : établissement, pays et zone. Aussi, la disparition de la quasi totalité des missions établissement, la diminution des missions pays voire zone ont accru considérablement la charge de travail des EEMCP2. La FSU a demandé qu’une réflexion soit menée sur les missions des EEMCP2 pays ou zone.

Dans le cadre de ces missions interzones, la FSU est intervenue pour limiter la possibilité d’y recourir aux disciplines ayant un faible nombre d’EEMCP2 et correspondant à des disciplines au nombre plus limité de collègues (3 disciplines ont été retenues : philosophie, SES et technologie) ainsi qu’à une définition de "l’interzone" permettant de faciliter les déplacements. Un cadre général est donc en cours d’élaboration et il sera suivi d’une séance (ou plus) consacrée à la rédaction de la lettre de mission en elle-même.

GT examens 2019

Le groupe de travail vise à préciser la note de service de l’AEFE sur l’organisation des examens, notamment pour y intégrer des nouveautés instituées par le MEN. Le SNES-FSU veille particulièrement à ce que le cadrage soit clair et sans ambiguïté sur les droits des personnels, au regard des nombreux problèmes dont nous sommes saisis par nos sections à chaque session. Nous avons fait exprimer plus nettement la nécessité de décharge de cours pour les correcteurs de copies, la procédure de déclaration des IJE qui sera désormais simplifiée pour les épreuves écrites (directement en lien avec les quantités corrigées sur viatique), la rétribution des correcteurs personnels de droit local.

GT secourisme (initiative et demande FSU)

Dans le cadre du CHSCT, la FSU a impulsé depuis 2 ans une réflexion pour le développement du secourisme dans le réseau. L’idée défendue est que l’Agence devienne autonome dans ce domaine avec par zone ses propres instructeur.trices qui formeront des moniteur.trices PSC1 au niveau de chaque établissements et qui pourront à leur tour former leurs collègues et leurs élèves. La FSU milite pour un véritable parcours secourisme des élèves du CM2 jusqu’à la classe de 1ère (plus d’infos sur le site du SNEP hors de France). Nos demandes ont été entendues et des résultats très concrets pourront être annoncés prochainement !

GT sport scolaire (initiative et demande FSU)

Le SNEP et la FSU se battent depuis des années afin que l’Agence développe une véritable politique en faveur du sport scolaire via la création d’Associations sportives dans tous les établissements du réseau. Après avoir obtenu la reconnaissance du forfait AS de 3h pour les collègues d’EPS en 2015, la FSU intervient désormais pour que les enseignant.es d’EPS et leurs AS soient les maillons essentiels dans le développement des ligues AEFE-UNSS. La FSU a obtenu un rééquilibrage du texte initial en réaffirmant le rôle central des enseignant.es (proposition du programme des rencontres, rédaction du projet de ligue, possibilités de rémunération, rôle d’expert des EEMCP2 EPS et non de président, etc.). Ce sera désormais aux enseignant.es sur le terrain de se saisir de la future note de cadrage pour proposer à leurs élèves une véritable expérience associative via le développement de leurs Associations Sportives, clé de voûte du sport scolaire au sein des ligues. Pour plus d’infos sur le sujet, contacter le SNEP hors de France.


Navigation