Retraites : les personnels toujours plus déterminés ! Amplifions les mobilisations, tous ensemble de nouveau en grève le 9 janvier 2020 et prêts pour la suite !

lundi 6 janvier 2020
popularité : 15%

Mise à jour du 9 janvier en fin d’article
La mobilisation pour le retrait du projet de retraite "universelle" par points est exceptionnelle. Après une nouvelle démonstration de force le 17 décembre, les personnels sont toujours plus déterminés ! Sans annonce du retrait, il n’y aura pas de trêve. À l’étranger comme en France, renforçons la grève et donnons une puissance maximale à la prochaine journée nationale du 9 janvier 2020 !

Depuis le 5 décembre 2019, qui fera date dans l’histoire de la colère sociale et de l’action syndicale, la mobilisation s’est inscrite dans la durée. Vous en trouverez dans cet article précédent les étapes qui se sont succédé sans relâche du 5 au 17 décembre.


Vous trouverez ci-dessous les liens vers les communiqués du SNES-FSU et des intersyndicales (interprofessionnelle et Éducation) suite aux mobilisations de nouveau massives du 17 décembre, ainsi que des outils pour déjouer les pièges du gouvernement.

- Communiqué SNES-FSU du 17 décembre : une nouvelle grève majoritaire. Les personnels toujours plus déterminés !

Pour la troisième fois en moins de deux semaines, les personnels du second degré se sont majoritairement mis en grève, à 65 % environ, certains établissements ayant même reconduit la grève, d’autres atteignent des taux de 90 % de grévistes.
Cette mobilisation exceptionnelle est la preuve d’une grande colère, d’une grande défiance des personnels de l’Éducation vis-à-vis de leur ministre.
Le SNES-FSU continue d’exiger l’abandon de l’actuel projet de réforme des retraites, l’ouverture des discussions pour une amélioration du système actuel et un plan rapide de programmation d’une revalorisation déconnectée des retraites touchant toutes les classes d’âge et tous les personnels.
Il poursuivra son travail d’information et de mobilisation des collègues en décembre, il apporte son soutien à toutes les actions des prochains jours (reconduction, rassemblement). Une date nationale en janvier sera proposée rapidement.

- Intersyndicale interprofessionnelle, communiqué du 17 décembre : Pas de trêve jusqu’au retrait !

Les organisations appellent l’ensemble du monde du travail et la jeunesse à poursuivre et renforcer la grève. Sans annonce du retrait, il n’y aura pas de trêve.

- Intersyndicale interprofessionnelle, communiqué du 19 décembre

Au-delà des initiatives d’ores et déjà programmées, sans trêve jusqu’à la fin de l’année 2019, les organisations appellent à une nouvelle puissante journée de grève et de manifestations interprofessionnelles et intergénérationnelles le jeudi 9 janvier 2020.

- Intersyndicale Éducation, communiqué du 19 décembre

Les organisations SNES, SNUIPP, SNEP et SNUEP-FSU, CGT educ’action, SNALC, SUD éducation, SNFOLC, SNCL constatent l’importance exceptionnelle de la journée de grève interprofessionnelle du 17 décembre contre le projet de réforme des retraites.
Dès le 5 décembre, le mouvement était particulièrement suivi dans l’Éducation et s’est inscrit dans la durée notamment par trois journées de grève majoritaire et des reconductions dans de nombreux établissements et écoles.
Les organisations appellent l’ensemble des personnels à poursuivre et renforcer la grève.
Elles soutiennent les assemblées générales qui décident la reconduction de la grève et appellent à participer aux actions locales pendant les vacances de Noël avec les secteurs professionnels comme la SNCF, la RATP, les ports, les raffineries, les transports, la santé qui resteront mobilisés pour exiger du gouvernement qu’il retire sa réforme. Sans réponse du gouvernement, elles décident d’appeler les personnels à se réunir en assemblées générales pour amplifier le mouvement y compris par la reconduction.
D’ores et déjà, elles appellent à faire de la journée interprofessionnelle du 9 janvier un temps d’une ampleur exceptionnelle.


Ne pas tomber dans les pièges du gouvernement

Le SNES et la FSU vous aident à déjouer ces pièges en proposant :

- un décryptage des annonces du Premier ministre et du Ministre de l’Education faites le 11 décembre : Retraites, salaire, ne pas tomber dans le piège

- une analyse du "simulateur" (qui n’en est pas un !) du gouvernement, publié le 19 décembre : Une copie à revoir !

28 décembre

- Note FSU : Point d’étape sur le projet du gouvernement à la fin décembre 2019. Cette note de la FSU analyse les annonces d’E. Philippe du 11 décembre et les "cas-types" publiés par le gouvernement le 19 décembre.

3 janvier 2020

- Communiqué FSU - Vœux du Président : E. Macron reste sourd à la crise sociale

Le Président de la République s’enferme ainsi dans un déni de la réalité sociale, c’est lui qui prend la responsabilité du blocage. Il est donc plus que jamais nécessaire de continuer les mobilisations.
La FSU appelle à participer et amplifier les actions en cours et à préparer une grève du 9 janvier puissante et déterminée.

- Tract unitaire de l’intersyndicale Fonction publique - Toutes et tous perdants avec la retraite à points ! Pour nos régimes de retraite solidaires, toutes et tous dans l’action !

La réforme est une attaque d’une brutalité inouïe contre notre modèle de retraite solidaire, en particulier contre celle des agent-es publics. Les éléments de langage du gouvernement tentent d’imposer l’idée inverse mais ils ne résistent pas à l’analyse.
La retraite par points, c’est une solidarité mise à mal pour favoriser les assurances individuelles et la capitalisation ! C’est un système injuste qui pénalisera les agent-es ! Nous revendiquons son retrait !

4 janvier

- Communiqué de l’intersyndicale inter-professionnelle - Amplifier la mobilisation et la grève pour gagner !

Face à un tel mépris du Président et du gouvernement, les organisations syndicales CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, Unef et UNL appellent à construire les conditions d’une grève interprofessionnelle d’ampleur, dès le 9 janvier.
Elles appellent à mettre en débat, dès lundi, en organisant des assemblées générales, les conditions de la réussite du 9 janvier et de ses suites dès le lendemain. Elles appellent à faire du samedi 11 janvier une journée de manifestation dans tout le pays.

6 janvier

- Signez et faites signer massivement la pétition unitaire (syndicale, politique, associative) : Une majorité de citoyennes et de citoyens le demandent : retrait de la réforme Macron !
La FSU est signataire.

- Communiqué de l’intersyndicale Éducation - Amplifions les mobilisations et la grève jusqu’au retrait !

Le gouvernement communique sur des hausses possibles de salaires des enseignants, sous forme de primes, mais le ministre de l’Éducation n’a donné aucune réponse concrète aux organisations syndicales qui demandent d’ouvrir de réelles négociations sans préalable pour des augmentations de salaire sans contrepartie.
La population est consciente de l’importance des enjeux et soutient toujours majoritairement le mouvement social en cours, malgré les pressions gouvernementales et médiatiques.
Pour amplifier le mouvement et obtenir le retrait de ce projet, nos organisations appellent à faire de la grève interprofessionnelle du jeudi 9 janvier une réussite incontestable, à mettre en débat en assemblée générale la reconduction le lendemain et à participer aux modalités d’actions interprofessionnelles qui auront lieu les 10 et le 11 janvier dans tout le pays.

7 janvier

- Tract SNES-FSU pour la grève du 9 janvier - La retraite par points, c’est de la retraite en moins. Toutes et tous concernés !

PNG - 12.6 ko
Tract 9 janvier

9 janvier

Une mobilisation d’ampleur qui s’enracine. Poursuivons l’action sous toutes ses formes et par la grève le 14 janvier !
Communiqué et nouveaux appels du SNES-FSU et de l’intersyndicale à lire dans ce nouvel article.


Suivez la mobilisation sur le compte Twitter du SNES HDF et participez !

Twitter @sneshdf

...................