Stage SNES-FSU hors de France rentrée 2018

lundi 10 septembre 2018
popularité : 2%

Stage HDF 2018

Le stage SNES hors de France 2018 s’est tenu à Paris, les 27 et 28 août, animé par les militant.es du secteur hors de France du SNES-FSU. Les collègues étaient nombreux et il faut d’emblée les remercier à nouveau de leur présence et de leur participation, à l’amorce d’une année scolaire bien chargée et pleine d’incertitudes à l’AEFE. C’est l’occasion pour les stagiaires de rompre l’isolement parfois vécu comme tel à l’étranger, de renforcer nos liens, d’échanger entre collègues issus de différents pays et types d’établissements, pour finalement développer nos pratiques syndicales. Etaient présent.es pour cette session 2018 une trentaine de militant.es et responsables SNES d’Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Cameroun, Canada, Egypte, Espagne, Liban, Mali, Maroc, Mauritanie, Nigéria, Royaume-Uni et Vénézuela. À noter la présence appréciée de responsables SNEP-FSU du réseau, ainsi que celle du responsable SNEP hors de France.

Les grands thèmes d’actualité et axes de nos luttes syndicales présentes ont été présentés, pour la France par la Secrétaire générale du SNES et pour l’étranger par le Secrétaire national responsable HDF. Ce fut l’occasion de revenir sur les atteintes et les coups portés par le gouvernement actuel sur l’Éducation, la Fonction publique, ainsi que les dangers qui pèsent sur l’Établissement public AEFE pour l’étranger. L’occasion aussi de rappeler l’importance de notre présence active et de nos actions syndicales, à tous les niveaux.

Stage HDF 2018

Au programme, bien sûr, les élections professionnelles 2018 au MEN et à l’AEFE, sans oublier toute question relative à nos mandats de militants et responsables SNES-FSU : la CCPL et la formation des commissaires paritaires locaux, le recrutement des résidents et des personnels de droit local (IGRR, avenir des barèmes), le dialogue social dans l’établissement (relations avec la hiérarchie et le Comité de gestion dans les conventionnés), la vie de section, les heures mensuelles d’information syndicale, la communiation. Des parties plus thématiques ont été également présentées, comme les différentes réformes à l’Éducation nationale (lycée, bac…) et la question de l’avenir de l’AEFE. Une rencontre-débat avec le Secrétaire général de l’Agence a été également l’occasion de faire le point sur certains aspects budgétaires et de gouvernance dans le réseau.

Un point a été fait sur la trésorerie et la syndicalisation, marquant la vitalité de notre présence dans le réseau : pour la 10ème année consécutive, le nombre d’adhérent.es au SNES HDF est en augmentation.

En bref, un rendez-vous maintenant traditionnel qui s’est révélé à la hauteur des attentes, marqué également par une soirée conviviale riche en échanges, où les stagiaires et l’équipe d’HDF ont été rejoints par des membres du secrétariat général du SNES, le secrétaire général du SNEP, et des membres de la direction nationale du SNES et du SNEP. Qu’ils en soient tous remerciés.