Déclaration SNES-FSU au Conseil d’administration de l’AEFE- 23 juin 2015 :

Nous allons essayer de transmettre en quelques points la position et l’état d’esprit de (pour paraphraser la Présidente du CA lors de son message pour les 25e anniversaire : « certaines organisations représentatives des personnels », dont chacun se rappellera ici qu’elles sont majoritaires.

Pour le SNES-FSU, c’est défendre l’AEFE que de défendre la dotation de l’Etat. Nous n’acceptons pas la doctrine de la contrainte dans la mesure où elle met en danger l’établissement public et a déjà des conséquences très concrètes aujourd’hui, comme nous l’avons dit à la Commission nationale des bourses. Des choix politiques s’imposent, d’une autre nature !

Les missions de l’AEFE sont dénaturées, et ses priorités, y compris en termes géographiques, détournées. Il ne saurait être question de remettre en cause le rôle de la diplomatie d’influence, mais, concernant l’Education, les objectifs purement économiques ne sauraient être une fin en soi. Aujourd’hui, le développement du réseau va vers les zones de marchés prometteurs où les marges d’augmentation de frais de scolarité sont grandes. Est-ce cela la mission de l’AEFE ? Dans le même temps, on délaisse le réseau historique (Maghreb ou la « vieille Europe »), comme on a délaissé le réseau Madagascar au fil des ans. Nous refusons que cette histoire, qui est aussi celle de l’Agence, soit sacrifiée sur l’autel d’intérêts mercantiles. Cette politique a d’ailleurs déjà atteint ses limites, et le blocage du plafond d’emploi, y compris local (dans les établissements en gestion directe), en est un exemple. Dans ces zones devenues non prioritaires, on ferme des postes de résidents, après avoir fermé des postes d’expatriés.

Dans le même temps, ce mêmes zones continuent de croître, toujours attractives, mais les établissements, pourtant en bonne – voire en très bonne - santé budgétaire, n’ont aucune marge pour ouvrir des postes. Parallèlement, la doctrine du tout immobilier n’a guère plus de sens puisque là où on construit, rénove ou développe, il faudra bien encadrer les élèves et ce ne pourra être fait sans postes, ni au détriment des conditions données aux personnels. Les conséquences sont néfastes pour les usagers, car les classes vont être plus chargées, et les conditions d’exercice vont se dégrader, alors que les frais de scolarité augmentent.

Certains préconisent des solutions ou des pistes, c’est le cas du rapport Cordery-Lepage nous en parlerons en point 3 de ce conseil d’administration, dont certaines sont, sur le plan des statuts des personnels, des remises en causes inacceptables.

Comme nous l’avons écrit dans le cadre des 25 ans, le SNES-FSU s’oppose à la privatisation de l’enseignement français à l’étranger et à ses dérives. Pour la réussite de tous les élèves, nous appelons à un changement d’orientation politique, dans le respect des missions de service public d’éducation et des droits de tous les personnels.


vendredi 5 juin 2015

A LA UNE

Articles les plus récents

vendredi 3 juillet 2015

CCP bilan de recrutement Mission laïque française

Le 1er juillet 2015 s’est tenue la CCP bilan au siège parisien de la MLF.
La direction a fait, en toute transparence, un bilan du recrutement pour la rentrée 2015.
Pour le second degré
Réseau MLF : une dizaine de recrutements mais aussi une dizaine de postes proposés supprimés pour des (...)

lundi 29 juin 2015

Le SNES-FSU reçu par la direction générale de la Mission laïque française

MLF

Le SNES HDF a été reçu par l’équipe de direction de la MLF le 24 juin dernier. Différents points ont été abordés : détachement, réintégration conditionnelle, situation à l’OSUI et l’application des futures obligations réglementaires de service (ORS).
Détachement Le SNES est revenu sur l’application (...)

mercredi 24 juin 2015

Accès à la hors classe des certifiés - 29ème base - 24 juin 2015

Nous sommes réunis ce jour pour examiner le tableau d’avancement à la hors-classe des professeurs certifiés relevant de la « 29e base ».
Cette CAPN intervient dans un contexte de baisse constante du pouvoir d’achat des fonctionnaires et notamment des professeurs. Le gel du point d’indice jusqu’en (...)

lundi 22 juin 2015

Audience chez le Directeur des Affaires Financières (DAF) du MEN.

COM

Le SNES HDF a rencontré le DAF à Paris, le 18 juin. L’entretien a porté sur des questions indemnitaires concernant Mayotte et les COM du Pacifique.

lundi 22 juin 2015

Compte rendu de l’AG SNES Espagne

Compte rendu de l’AG SNES Espagne
L’AG SNES de fin d’année s’est tenue à Madrid, en présence du SNES hors de France et sous l’égide du responsable SNES Espagne. Étaient présents les secrétaires et/ou militants des sections SNES d’Alicante, Barcelone, Madrid, Valence, ainsi que le responsable du SNEP hors (...)

jeudi 18 juin 2015

Interventions du SNES à la Commission nationale des bourses - 17 et 18 juin 2015

La Commission nationale des bourses (CNB) s’est tenue à l’AEFE les 17 et 18 juin 2015. Le SNES-FSU a fait une première intervention suite à des remarques faites lors du tour de table de la CNB, concernant certaines familles à revenus moyens (l’exemple donné concernait Londres), qui avaient de plus en (...)

lundi 15 juin 2015

Mission Londres 2015 - compte rendu

Mission syndicale du SNES hors de France à Londres
Le SNES hors de France s’est rendu à Londres. Au programme, rendez- vous avec le Conseiller culturel adjoint, heure d’information syndicale au Lycée Charles de Gaulle et entretien avec le proviseur, ainsi qu’une heure d’information syndicale au (...)

vendredi 12 juin 2015

ISVL : interventions du SNES au groupe de travail du 10 juin

Un groupe de travail s’est tenu le 10 juin 2015 à l’AEFE sur la question de l’ISVL.
Le barème à venir au 1er juillet 2015 fait partie des trois barèmes reposant uniquement sur l’effet change-prix. Dans le cadre de l’application de la réforme, le travail de base de l’AEFE consiste à définir 5 zones (...)

vendredi 12 juin 2015

Avantage familial 2014-2015 et DPI : interventions du SNES au groupe de travail du 10 juin

Lors du groupe de travail du 10 juin consacré à l’ISVL et à notre demande, un point a été fait sur l’avantage familial suite à la publication des arrêtés du 2 juin 2015 (voir notre article précédent). Les interventions du SNES-FSU se sont basées sur une première étude des documents, ainsi que sur la base (...)

mercredi 10 juin 2015

Wallis : Education nationale et droit syndical mis à mal

À Wallis, le droit syndical et le cadre de l’Éducation nationale sont à nouveau mis à mal.
Notre représentant syndical subit depuis plusieurs semaines des pressions inacceptables d’une association de parents d’élèves locale (APL) relayée de plus par les médias locaux. L’article mis en ligne sur le site (...)