Forte mobilisation dans le réseau AEFE, qui apporte de premières victoires

lundi 24 juin 2019
popularité : 22%

Mise à jour du 24 juin : des grèves pendant les examens ! Article actualisé au fur et à mesure des remontées de nos sections (actions les plus récentes en fin d’article).

Une fois de plus, le 9 mai les personnels se sont fortement mobilisés dans le réseau d’enseignement français à l’étranger, pour dire non au projet de loi de « destruction » de la Fonction publique, défendre l’Établissement public AEFE attaqué de toutes parts, et combattre avec force les non-renouvellements de détachement qui affectent nos collègues du premier degré et déstabilisent les établissements.

Le SNES-FSU hors de France appelle à poursuivre et amplifier les mobilisations collectives jusqu’à la fin de l’année scolaire, par des actions locales pouvant inclure la grève.
De premières victoires sont remportées dans certains pays (voir en fin d’article : "Après le 9 mai..."). Elles sont loin de tout régler, mais en appellent d’autres et démontrent qu’une lutte déterminée, avec le SNES et les syndicats de la FSU, peut finir par payer !

La pétition STOP À LA MOBILITÉ FORCÉE lancée par les syndicats de la FSU a déjà recueilli près de 1900 signatures. Continuez à la signer et à la faire signer !

EN GRÈVE LE 9 MAI

ALLEMAGNE
Berlin : 73% de résidents et 40% des personnels de droit local. L’AG rédige un courrier qui sera remis au Directeur de l’AEFE lors de sa venue le 16 mai.
Francfort : 29% des résidents. Communications avec les parents et les conseillers consulaires.
Fribourg : 15% des résidents et quelques recrutés locaux
Hambourg : 85% des résidents
Munich  : 38% de résidents (65% au primaire) et 33% des personnels de droit local. Non à la mobilité forcée ! Non à la précarisation des personnels ! Oui aux services publics ! Boycott du Conseil d’établissement par les représentants des personnels, des parents d’élèves et des élèves. Une motion commune avec les parents sera présentée lors de la re-convocation du CE. Les collègues envisagent de déposer un préavis de grève local les jours des écrits du bac s’ils ne sont pas entendus (non-renouvellement de détachement dans le primaire). Des négociations vont s’ouvrir concernant les salaires des personnels de droit local.
Sarrebruck : 43% des résidents

PNG - 117.4 ko
Munich

ARGENTINE, Buenos Aires : 24% des résidents (1e jour du retour des vacances)

AUTRICHE, Vienne : 32% des personnels. L’AG rédige un courrier intersyndical aux parents et au député ainsi qu’une motion intersyndicale de grève.

BOLIVIE, La Paz : 31% des résidents et 16% des expatriés

BRÉSIL, Sao Paulo : 85% des résidents et 100% des expatriés (et 100% au primaire). Pancartes et rassemblement à l’entrée du lycée.

PNG - 156.3 ko
Sao Paulo, primaire

BURKINA FASO, Ouagadougou  : 70% des résidents et 75% des expatriés. Rédaction d’un courrier à l’ambassadeur.

CHINE, Pékin : 9 titulaires et 4 personnels de droit local

COLOMBIE, Bogota : 46% des résidents.

CONGO, Pointe Noire  : 56% des résidents, 71% des expatriés, 22% des personnels de droit local. Rassemblement carton rouge !

PNG - 184.2 ko
Pointe Noire, carton rouge !

ESPAGNE
Alicante : 70% des résidents (et 100% au primaire). Courrier aux parents, rassemblement devant le lycée, pancartes (Nous ne sommes pas des pions ! Non à l’abandon de l’État !) . Article dans Le petit journal, article et interview sur la radio locale (Cadena SER).

PNG - 317.5 ko
Alicante
PNG - 153.4 ko
Alicante, on n’est pas des pions !

..........................................................................................................................................................................................................................................
Madrid  : 70% des résidents (et 93% au primaire). L’AG vote le boycott des réunions (lire une déclaration puis partir) ainsi qu’un préavis de grève sur les ECE du bac les 16 et 17 mai. Délégation reçue à l’ambassade par la Conseillère culturelle.

PNG - 205.4 ko
Madrid

Valence : 64% des résidents. Pancartes et rassemblement devant le lycée, en noir et avec des valises.

ÉTHIOPIE, Addis-Abeba  : 45% des résidents et 18% des personnels de droit local. Courriers aux parents, au Directeur de l’AEFE et au Directeur général de la MLF.

GRÈCE, Athènes  : 50% des résidents et deux personnels de droit local. Le syndicat des personnels de droit local vote un débrayage ; suite au vote de l’AG, le SNES et le SNUipp-FSU déposent des préavis de grève locale tous les jours jusqu’à la fin de l’année scolaire. Revendications contre la mobilité forcée des résidents et pour l’augmentation des salaires des personnels de droit local.

GUATEMALA : 82% des résidents.

MAROC
Casablanca, Anatole France : 74% des résidents et 33% des personnels de droit local
Casablanca, Lyautey : 18% des résidents et expatriés, et 5 personnels de droit local
Casablanca, Massignon (OSUI-MLF) : 12 grévistes
Marrakech : ·32% de l’ensemble des personnels (19 résidents ou expatriés, 8 personnels de droit local)
Rabat, Descartes : 29% de l’ensemble des personnels

MAURICE, Curepipe : 27% des résidents

MAURITANIE, Nouakchott  : 52% des résidents, 20% des expatriés et 30% des personnels de droit local. Rassemblement au lycée (Halte à la casse ! Sauvons nos écoles et les services publics !) puis AG commune avec les nombreux grévistes de l’Ambassade, pendant 2 heures. Courrier aux parents.

PNG - 145.9 ko
Nouakchott

MOZAMBIQUE, Maputo : 73% des résidents

NORVÈGE, Oslo  : 81% des résidents

PORTUGAL
Lisbonne  : 32% des résidents
Porto : 100% des résidents du primaire

PNG - 175.6 ko
Porto primaire, GIF chamboule-tout - cliquez !

RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO, Kinshasa  : 21% des résidents et 25% des expatriés

ROUMANIE, Bucarest : 33% des résidents

SÉNÉGAL, Dakar : 18 grévistes au primaire

PNG - 181.4 ko
Dakar, primaire

TUNISIE
La Marsa : 31% des résidents, 50% des expatriés et 24% des personnels de droit local
Tunis : 28% de l’ensemble des personnels

TURQUIE
Ankara  : 79% des résidents et 87% des personnels de droit local
Istanbul  : 65% des résidents et 45% des personnels de droit local

URUGUAY, Montevideo : 83% des résidents et 50% des expatriés. Rédaction d’un courrier à l’Ambassadeur, au président du comité de gestion, à la députée. Rencontre prévue avec l’association des parents d’élèves.

VENEZUELA, Caracas  : 25% des résidents

VIETNAM, Hanoï  : 20% de l’ensemble des personnels (et 40% au primaire)

..........................................................................................................................................................................................................................................

APRÈS LE 9 MAI, L’ACTION SE POURSUIT... ET APPORTE DE PREMIÈRES VICTOIRES !

10 MAI

ESPAGNE, Madrid : après recours, un nouvel avis défavorable au renouvellement de détachement reçu par un collègue la veille ; réaction massive, à la hauteur de l’inacceptable ! Très nombreux collègues à l’entrée du lycée pour l’accueil des élèves, et détermination grandissante pour le préavis de grève des 16 et 17 mai, jours d’épreuves ECE du baccalauréat..

PNG - 328.9 ko
Madrid, 10 mai

15 MAI

ESPAGNE : une première victoire !

Suite aux très fortes mobilisations, inscrites dans la durée, et à la détermination grandissante des personnels, les syndicats de la FSU Espagne obtiennent de l’Ambassade la garantie du renouvellement de l’ensemble des détachements en Espagne (à l’exception d’une situation encore en examen) ! La revendication la plus urgente étant satisfaite, le SNES et le SNUipp-FSU Espagne décident de lever le préavis de grève des 16 et 17 mai, jours d’épreuves ECE du baccalauréat. Pour autant, ils appellent à rester mobilisés et à maintenir la pression dans les semaines à venir, pour obtenir une solution globale et pérenne pour l’ensemble des détachements dans le réseau AEFE. Lire l’article sur le site du SNES Espagne ainsi que le communiqué SNES/SNUipp-FSU Espagne.

PNG - 38.7 ko
Lire le communiqué FSU Espagne

16 MAI

ESPAGNE, Barcelone : le dernier non-renouvellement de détachement qui n’est pas encore réglé par la garantie donnée hier par l’Ambassade concerne Barcelone. Communauté scolaire en ébullition, rassemblement bruyant dans la cour (vidéo du rassemblement), appel à la grève le 23 mai.

PNG - 156.4 ko
Barcelone, vidéo

20 MAI

GRÈCE, Athènes : préavis de grève locale déposés par le SNES et le SNUipp-FSU du 20 au 24 mai, d’autres suivront pour tous les jours jusqu’à la fin de l’année scolaire.
Athènes, préavis de grève

ÉGYPTE, Le Caire : préavis de grève locale pour s’opposer aux dysfonctionnements dans l’établissement, responsables de l’exaspération des collègues et d’une souffrance au travail qui s’exprime enfin. 73% de grévistes, demande de rencontre avec l’Ambassadeur.

23 MAI

ESPAGNE, Barcelone : grève locale contre le refus de renouvellement de détachement d’une collègue du primaire. Dans le secondaire, 83% des résidents et 50% des personnels de droit local en grève (au primaire, 100% des résidents et 68% des personnels de droit local). 100% des résidents d’EPS en grève, un jour d’épreuve de baccalauréat en EPS.

28 MAI

ESPAGNE, Barcelone  : Cacerolada dans la cour du lycée, contre la mobilité forcée et en soutien à la collègue dont le renouvellement de détachement est pour l’instant refusé. Voir la vidéo de la cacerolada.
Les collègues déposent un préavis de grève pour le 6 juin, premier jour des épreuves écrites du baccalauréat. Article dans Equinox magazine : "nous espérons sincèrement que nous aurons été entendus avant d’en arriver là”.

PNG - 159.8 ko
Barcelone, cacerolada 28 mai

29 MAI

GRÈCE, Athènes : préavis de grève locale reconduits du 28 mai au 3 juin. En Assemblée générale, les collègues ont voté la grève le 29 mai, jour de l’épreuve orale du brevet (DNB), en solidarité avec une collègue toujours en attente de son renouvellement de détachement. Non à la mobilité forcée !
83% des résidents en grève, et de très nombreux personnels de droit local ont débrayé. Des oraux de brevet n’ont pas pu se tenir et seront reportés. Rédaction de courriers à l’AEFE, au Ministère, aux élus.

PNG - 180.5 ko
Athènes, grève 29 mai, épreuves orales de brevet reportées !

...............................................

29 mai : face à la surdité des différents interlocuteurs sur des dossiers pourtant majeurs, au coeur de nos mobilisations et interventions à tous les niveaux depuis des mois, le SNES-FSU hors de France a déposé des préavis de grève sur l’ensemble des réseaux AEFE et MLF pour les journées du 6 juin et du 17 juin, dates des premières épreuves écrites de baccalauréat et de brevet dans la plupart des zones.
Il est urgent d’entendre la colère et l’exaspération des personnels, et d’y apporter des réponses permettant le retour à la sérénité. Celle-ci est indispensable pour rétablir enfin un fonctionnement normal des établissements et mettre un terme à l’instabilité permanente, qui n’est pas l’avenir que nous voulons pour l’enseignement français à l’étranger.

31 MAI

ITALIE, Milan : La section SNES-FSU dépose localement un préavis de grève le 6 juin, premier jour des épreuves écrites du baccalauréat. Non au refus de renouvellement de détachement !
Rome : les collègues sont solidaires et envisagent de rejoindre cet appel.

5 JUIN

ITALIE, Milan : les interventions du SNUipp hors de Fance, l’action syndicale FSU et la forte mobilisation de tous ont fini par payer : le Ministère est revenu sur sa décision, le renouvellement de détachement vient d’être accordé ! Une nouvelle victoire qui en appelle d’autres, STOP à la mobilité forcée !

ESPAGNE, Barcelone : là aussi, à la veille d’un préavis de grève localement pour le 1er jour des épreuves écrites du baccalauréat, le Ministère revient sur sa décision, et le renouvellement de détachement est accordé ! Pour l’ensemble du réseau ESPAGNE, la satisfaction est générale puisque tous les renouvellements pour la rentrée 2019 ont maintenant reçu accord, après les actions fortes très suivies (voir la première victoire le 15 mai).

6 JUIN

MALI Bamako : recrutés locaux en grève pour la surveillance de la première épreuve écrite du baccalauréat, et décision de reconduire la grève pour les épreuves suivantes. Revendications des recrutés locaux soutenues par la section locale SNES-FSU.
Résidents et contrats locaux décident d’une mobilisation commune le 17 juin lors de la première épreuve écrite du brevet (grève et rassemblement) et envisagent un mouvement pendant la correction des épreuves de baccalauréat et de brevet. L’annonce de 4 nouvelles suppressions de postes d’expatriés EEMCP2 prévues au Comité technique du 18 juin pour la rentrée 2020, qui s’ajoutent aux 2 suppressions d’EEMCP2 pour la rentrée 2019 et aux suppressions de postes de résidents, met l’établissement en péril et renforce la colère des personnels.

12 JUIN

MAROC : opération Ecole morte à l’appel des associations de parents d’élèves dans les écoles françaises du Maroc. 80% des élèves absents ! Article de presse avec interview du secrétaire SNES Maroc.
Le même jour, boycott des Conseils de groupement de gestion sur le pôles de Casablanca et de Rabat, par les représentants des personnels, des parents d’élèves, des élèves.

13 JUIN

MAROC : boycott du Conseil de groupement de gestion du pôle Fès-Meknès par les personnels, les parents d’élèves, les élèves. Tous les CGG du Maroc ont été boycottés cette semaine ! Non à la casse de l’emploi public à l’AEFE !

GRÈCE, Athènes : grève de la surveillance du baccalauréat. Perturbations des surveillances de l’épreuve ! 27 collègues grévistes. Cette action de nouveau massive fait suite à la grève du 29 mai lors de l’épreuve orale de brevet (83% de grévistes et des oraux reportés !), et des préavis de grève ont été déposés localement jusqu’à la fin de l’année scolaire. Les personnels sont excédés par le refus de renouvellement de détachement d’une collègue du 1er degré qui, à quelques jours de la fin de l’année, n’a toujours pas été réglé. Stop mépris ! Stop à la mobilité forcée !

14 JUIN

MALI, Bamako : forte participation à l’heure d’info syndicale, vote et motion du Conseil d’établissement contre les suppressions massives de postes expatriés prévues au CT du 18 juin.Appel à la grève le 17 juin. La grève s’annonce très suivie lundi 17 juin, en particulier chez les collègues de surveillance de brevet ! Rassemblement prévu à 7h00. Les collègues envisagent aussi la rétention des notes du bac et à la grève des corrections du brevet.
Par ailleurs, une pétition commune des parents et des personnels pour le respect des droits des recrutés locaux et l’ouverture des négociations, est en cours de signature.
Demande d’audience à l’Ambassade.

17 JUIN

BRÉSIL, Brasilia : 65% des résidents en grève (primaire et secondaire confondus), jour de surveillances d’épreuves de baccalauréat. Les personnels de droit local refusent de remplacer les grévistes, notamment pour les surveillances s’ils n’ont pas été convoqués en réserve.

URUGUAY, Montevideo : 50% des résidents en grève.

MALI, Bamako : grève fortement suivie (une trentaine de grévistes) le jour des premières épreuves écrites du brevet ; l’organisation des surveillances a été perturbée. Rasemblement devant l’établissement, communiqué commun des personnels et des parents d’lèves mobilisés. Décision de grève pendant les corrections du DNB et du baccalauréat.

PNG - 167.2 ko
Bamako, 17 juin, grève DNB
PNG - 138 ko
Bamako, 17 juin, grève DNB

.........................................................................................................................................................................................................................................................

21 JUIN

MALI, Bamako : grève le jour de retour prévu des notes du baccalauréat.. Courrier de la section SNES-FSU au Directeur de l’AEFE et message d’information à la Division des examens et concours du rectorat de Rouen (académie partenaire).

24 JUIN

MALI, Bamako : leurs revendications ayant partiellement été entendues par l’AEFE, les collègues suspendent le mouvement de rétention des notes du baccalauréat entamé le 21 juin (date prévue de retour des notes).
..........................................................................................................................................................................................................................................

D’autres actions, réactions, infos... relayées également sur le compte twitter du SNES HDF. Suivez-nous et participez !
Twitter @sneshdf


Documents joints

Préavis Espagne ECE bac 16-17 mai
Préavis Espagne ECE bac 16-17 mai
Communiqué Espagne 15 mai - 1ère victoire
Communiqué Espagne 15 mai - 1ère victoire
Courrier parents Alicante
Courrier parents Alicante
Motion Vienne
Motion Vienne
Courrier parents Vienne
Courrier parents Vienne
Motion du CE - Bamako 13 juin
Motion du CE - Bamako 13 juin
Bamako, appel grève DND 17 juin
Bamako, appel grève DND 17 juin
Bamako, communiqué 17 juin
Bamako, communiqué 17 juin
Bamako, courrier Directeur 21 juin
Bamako, courrier Directeur 21 juin