Nouvel arrêté ISVL des personnels résidents

vendredi 28 avril 2017
popularité : 6%

L’arrêté fixant l’indemnité spécifique de vie locale (ISVL) des résidents est publié et en ligne ICI.

Appliqué au 1er avril 2017, c’est le deuxième arrêté trimestriel de l’année, le prochain sera celui de juillet 2017. Comme nous l’écrivions dans le compte rendu du groupe de travail du 16 mars, ce barème n’est pas favorable, l’enveloppe étant mécaniquement en baisse d’environ 1 M€. C’est l’influence des variations d’enveloppe MAEDI sur les variations d’ISVL AEFE.

Néanmoins, les interventions des représentants de la FSU au GT ont été suivies d’effet. On constate à la lecture de ce nouvel arrêté que les pays mis en avant (Turquie-Istanbul, Brésil, Finlande, Madagascar, Suède) ont été traités différemment du simple barème des affaires étrangères. Certains ont vu des augmentations, pour d’autres les baisses MAEDI prévues ont été minimisées ou neutralisées. À noter également le traitement différencié de l’Angola et de la Corée du Sud, pour lesquels nous étions également intervenus.

Il reste, comme le SNES-FSU l’a rappelé à l’AEFE, que cette situation de l’ISVL permet de trop petites marges de manœuvres, notamment pour des rattrapages de zones où les collègues nous font remonter de grandes difficultés liées à la vie locale. Le SNES-FSU interviendra bien sûr à nouveau, tant sur les zones que sur le mécanisme général, lors du prochain groupe de travail, en préparation de l’arrêté de juillet 2017.